Comment construire une maison en bois à prix maîtrisé ?

Comment construire une maison en bois à prix maîtrisé ?

Si vous êtes un jeune couple en pleine réflexion concernant la construction d’une maison bois, cet article est pour vous. Nous allons ici dévoiler sommairement quels sont les points importants à prendre en compte pour construire une maison individuelle en bois avec un budget maîtrisé.

Stop aux idées reçues sur la maison en bois

Une maison en bois n’est pas plus chère qu’une maison traditionnelle en maçonnerie

En tant que maître d’œuvre, c’est la première question posée par mes clients. Bien souvent ils considèrent qu’une maison en bois est destinée à une élite. Or, à ce jour, et avec les progrès dans le secteur industriel, il est possible de proposer des habitations en bois de qualité avec un petit budget.

Faire intervenir un charpentier local pour la construction d’une maison bois n’est plus la bonne méthode. La majorité des artisans travaillent à l’ancienne et oublie qu’il existe désormais des solutions pour industrialiser le processus. De ce fait, depuis plusieurs années, il est possible de commander une maison individuelle en faisant appel à la préfabrication.

Des fabricants de panneaux à ossature bois existent en France. Faire appel à ce genre de structure permet non seulement d’avoir une maison d’excellente qualité mais aussi plus rapidement et surtout moins cher.

Une maison en bois ne s’envolera jamais en plein tempête

Autre idée reçue rapportée par mes clients et qui a plutôt tendance à me faire rire. Bien évidemment que non, une maison en bois ne s’envolera jamais au moindre coup de vent. Les panneaux bois formant les différentes parois et la charpente sont relativement lourds et étudiés justement pour éviter ce genre de désagrément.

On ne parle pas de cabane en bois ou de mobil-homes. Pour rassurer tout le monde, j’évoque souvent le poids définitif d’une maison en bois une fois le chantier terminé. Parfois, une telle construction peut même être plus lourde qu’une bâtisse traditionnelle en parpaings ou briques.

Une maison en bois est bien plus sécurisante en cas d’incendie

Oui cela a été prouvé lors de nombreux essais. Une maison maçonnée est bien plus dangereuse lorsqu’il y a un incendie qu’une maison en bois. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette première comprend du métal dans la structure qui a tendance à plier et même fondre en cas de fortes températures. Un plancher, par exemple, peut ainsi s’effondrer en quelques secondes s’il n’est plus maintenu par sa structure métallique.

A contrario, une maison en bois brûlera plus lentement et sans aucune chute de plancher ou de charpente à court terme. Les occupants ont ainsi plus de temps pour sortir de l’habitation sinistrée. Pour résumer, il y a plus de chance de sortir vivant d’un incendie localisé dans une maison en bois que dans une maison maçonnée.

Faire appel à la préfabrication pour réduire les coûts tout en maximisant la qualité

Comme cité plus haut, faire appel à un fabricant à ossature bois permet de construire une maison individuelle de façon moins onéreuse. Ainsi, si le projet est de réaliser une bâtisse aux formes classiques (rectangle, carré, en L), il est fort à parier que coût au m2 sera faible. Pour une maison de 90m2 rectangulaire, on peu aisément avoisiner les 800€ du m2 en version hors d’eau hors d’air, à savoir sans aménagements intérieurs.

Le mieux est de faire appel à un architecte ou un maître d’œuvre connaissant bien ce sujet.

Comment est construite une maison à ossature bois ?

Tout d’abord il faudra demander l’autorisation à la mairie via un permis de construire. Un bureau d’étude thermique devra également intervenir pour réaliser l’étude complète RT2012.

Ensuite, comme pour toute construction d’un tel bâtiment, une dalle béton sera nécessaire pour que l’ossature bois vienne reposer dessus sans encombre. En fonction de vos exigences et des contraintes de la commune, il est possible de réaliser une dalle en béton sur vide sanitaire ou sur terre-plein.

Les panneaux à ossature bois arrivent par camion depuis le fabricant, puis gruté sur site en l’espace de quelques heures. Le poseur charpentier s’occupe également de la charpente et des diverses finitions. Le couvreur peut intervenir dans la foulée afin de réaliser son travail.

Les intervenants du second œuvres interviennent par la suite et sans encombre étant donné que la maison est désormais hors d’eau et hors d’air.

Généralement, une maison préfabriquée en bois nécessite entre 4 et 5 mois de chantier. Ce qui est bien peu par rapport à une maison traditionnelle maçonnée où un chantier peut durer jusqu’à 12 mois.

Laisser un commentaire

Fermer le menu